NL
recherche-developpement
production

Environ 400 personnes - 18 % de l'ensemble des effectifs - sont employées dans ce secteur, dans les centres suivants :

Centre de recherche Sigma-tau Pharma - Pomezia (RM) - Le Centre de recherche se situe au cœur du complexe industriel de Pomezia, un autre signe de l'importance des relations directes que sigma-tau a toujours cherché à établir entre la recherche et les activités d'entreprise. Le Centre de recherche couvre une surface de 24 000 mètres carrés et accueille environ 300 chercheurs. C'est là que les activités de synthétisation, de découverte et de développement préclinique des médicaments (pharmacologie, toxicologie, analytique, etc.) sont menées. Le complexe abrite également les bureaux du Service médical et des affaires réglementaires, qui sont les divisions impliquées dans la coordination des activités cliniques et de l'enregistrement des médicaments à travers le monde.

 

  • Prassis - Istituto di Ricerche Sigma-tau Pharma Belgium sprl - Créé par le groupe sigma-tau en 1985, l'Institut de recherche de Prassis constitue le centre de référence de sigma-tau pour la recherche sur les mécanismes génétiques et moléculaires des troubles cardio-vasculaires, cette activité étant menée en étroite collaboration avec les infrastructures de R&D de sigma-tau.
  • Tecnogen S.p.A. - Piana di Monte Verna (CE) - est une société de recherche en biotechnologie qui opère dans le domaine pharmaceutique et a acquis une expérience spécifique dans l'étude des pharmacothèques de peptides et des protéines aux propriétés pharmaceutiques. Tecnogen a été autorisée par les autorités sanitaires italiennes à fabriquer des anticorps monoclonaux au stade clinique et des protéines recombinantes pour une utilisation dans les essais cliniques.
  • sigma-tauResearch Switzerland S.A. - Mendrisio, CH - Il s'agit d'une société récemment créée qui coordonne les activités de R&D liées aux projets sélectionnés et fournit une expertise chimico-analytique et de développement clinique.
  • sigma-tau Research Inc. - Gaithersburg (MD), USA - Centre responsable du développement clinique des produits sigma-tau aux Etats-Unis.

 


Ces installations couvrent une surface de 36 500 mètres carrés.

Les activités de recherche sont généralement menées avec la collaboration des principaux centres académiques nationaux et internationaux de référence, tels que l'Istituto dei Tumori à Milan, l'Institut européen d'oncologie ainsi que différentes universités, notamment celles de Rome, Milan, Parme, Sienne, Brescia, Naples et Pise.
Politique de sigma-tau en matière de recherche. Cette interaction est née du fait que le monde académique et le secteur clinico-médical en Italie ont été reconnus comme des sources importantes de connaissances et de compétences. sigma-tau entend faire bon usage de cette contribution en établissant une collaboration qui va plus loin que la simple attribution de tâches et qui inclut la participation de tous les intervenants impliqués dans les projets proposés. Un objectif additionnel est la meilleure compréhension des attentes du monde scientifique afin de développer des médicaments qui répondent de mieux en mieux aux besoins des patients et des médecins.

DOCUMENTATION SCIENTIFIQUE - Le test d'une idée, le développement d'un projet et la vie d'un médicament sont tous accompagnés par la production, la recherche et la diffusion de la littérature scientifique. Le rôle d'un Centre de documentation scientifique moderne et entièrement équipé doit être de contribuer à l'identification, l'obtention et la fourniture rapides et complètes des informations et de la documentation nécessaires aux chercheurs, techniciens, cliniciens, représentants pharmaceutiques, médecins, pharmaciens et autres personnes opérant au sein et hors de la société.
Afin de mener au mieux sa mission, le Centre de documentation scientifique de sigma-tau s'est équipé depuis plusieurs années d'un vaste éventail de ressources en informations, documentation et technologies qui sont mises à jour en permanence et peuvent fournir aux utilisateurs des informations et des services en temps réel. La société dispose par exemple des moyens suivants :
Une bibliothèque scientifique comprenant plus de 6000 volumes, un accès direct à environ 1000 revues (imprimées, numériques ou en ligne) et son propre service de livraison de documents.
(cette ressource en premier accès garantit une autonomie raisonnablement bonne en termes d'informations de base).
Une connexion en ligne aux principales bases de données internationales concernant la chimie, les brevets, la biomédecine, le marketing, le droit et les réglementations, les actualités, etc. (cela permet aux utilisateurs de vérifier à tout moment si un élément d'information existe, où il est stocké et comment le retrouver en temps réel).
Une base de données interne puissante et sophistiquée, mise à jour en permanence, qui traite toutes les informations relatives à tous les médicaments sigma-tau, qu'il s'agisse de R&D ou de la liste des produits commercialisés. Les fichiers sur la carnitine et ses dérivés contiennent à eux seuls plus de 14 000 documents en ligne publiés de 1905 à ce jour. La littérature contrôlée sur d'autres médicaments et substances dignes d'intérêt pour la société est tout aussi fournie et actualisée (cet instrument permet aux chercheurs, aux représentants pharmaceutiques, aux médecins et autres professionnels de santé d'obtenir des réponses rapides à leurs questions).

L'utilisation d'Internet et d'un portail de documentation scientifique via Intranet/Extranet. (il s'agit des tout derniers instruments qui remplacent les précédents et contribuent à améliorer la diffusion des informations et de la communication à tous les niveaux).

Collaboration externe
Un aspect très important au point de vue institutionnel repose dans les relations que sigma-tau entretient avec les organismes publics et privés italiens et étrangers comme par exemple le GIDIF-RBM (groupe italien des documentalistes travaillant dans l'industrie pharmaceutique et les instituts italiens de recherche biomédicale), l'Institut supérieur de la santé, le CNR (Conseil national de la recherche), l'Université Cattolica, l'Institut Mario Negri, la British Library, le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) et la Bibliothèque nationale de médecine.

Services pour les médecins et les employés du secteur de la santé.
En collaboration avec les autres organisations du groupe sigma-tau, avec le Service scientifique et la Fondation sigma-tau, le Service de documentation scientifique soutient les services institutionnels et les initiatives culturelles consacrés à la profession médicale et aux autres secteurs de la science et de l'information.

footer